image non disponible

MEZZOTINTO

ESSAI

One Shot

Tout commence sur un champ de bataille. Un être en forme d'oeil se réveille, rescapé d'un combat qui n'a laissé que lui au milieu d'un paysage de désolation, entouré de cadavres et de gravats jusqu'à l'horizon. Faible, incapable de se défendre, il aura fort à faire pour survivre dans un monde
hostile et absurde, peuplé de monstres baroques. Ainsi commence un voyage métaphysique aux confins du réel où le héros retrouvera peu à peu son corps d'homme jusqu'au moment où il rejoindra la civilisation et toutes les décadences qui l'accompagnent. Mais ces rêves qui le hantent quand vient
la nuit ne sont-ils pas des visions de notre réalité ? L'auteur s'amuse de tous les langages que la bande dessinée lui offre : deux récits avancent à rebours l'un et l'autre jusqu'à une stupéfiante conclusion. Entre dérision et autobiographie, il propose un conte drôle et triste entre deux mondes où tout est possible.


MEZZOTINTO

versorecto
Scénario : FREON
Dessin : FREON
Couleurs : <N&B>
Éditeur : CARABAS
Collection :
DL : 10/2007
Cote :
Format : Autre EO Broché 
ISBN : 978-2-351-00298-8
Nb. Pages :
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :NOZ
Publicité :non
-+-+- Resume -+-+-
Tout commence sur un champ de bataille. Un être en forme d'oeil se réveille, rescapé d'un combat qui n'a laissé que lui au milieu d'un paysage de désolation, entouré de cadavres et de gravats jusqu'à l'horizon. Faible, incapable de se défendre, il aura fort à faire pour survivre dans un monde
hostile et absurde, peuplé de monstres baroques. Ainsi commence un voyage métaphysique aux confins du réel où le héros retrouvera peu à peu son corps d'homme jusqu'au moment où il rejoindra la civilisation et toutes les décadences qui l'accompagnent. Mais ces rêves qui le hantent quand vient
la nuit ne sont-ils pas des visions de notre réalité ? L'auteur s'amuse de tous les langages que la bande dessinée lui offre : deux récits avancent à rebours l'un et l'autre jusqu'à une stupéfiante conclusion. Entre dérision et autobiographie, il propose un conte drôle et triste entre deux mondes où tout est possible.