une planche extraite de cette BD

FRERE DE GÖRING

HISTOIRE

Série en cours

Le 8 mai 1945, Albert Göring, malade, se rend spontanément au centre de commandement allié de Salzburg. Il est immédiatement incarcéré, en tant que frère du Feldmarschall Hermann Goering. Soupçonné d'être un nazi, naturellement lié à l'un des plus hauts dignitaires du régime, il va tenter de prouver son innocence et surtout de faire admettre à ses geôliers qu'au contraire, il a eu durant toute la période un comportement héroïque, sauvant de nombreuses personnes et s'opposant avec un courage inouï aux SS, utilisant son nom pour tenter des opérations d'une incroyable audace.

Entre scènes d’interrogatoire et flash-backs, le diptyque Le Frère de Göring est un thriller judiciaire et politique haletant. À l’instar des auteurs de Kersten, médecin d’Himmler, Arnaud Le Gouëfflec et Steven Lejeune nous font découvrir un personnage historique au destin aussi incroyable que méconnu...


1 - L'OGRE ET LE CHEVALIER

recto
Scénario : LE GOUEFFLEC, ARNAUD
Dessin : LEJEUNE, STEVEN
Couleurs : BURGAZZOLI CABRERA, ROBERTO
Éditeur : GLENAT
Collection :
DL : 10/2018
Cote :
Format : Grand EO Cartonné 
ISBN : 978-2-344-02469-0
Nb. Pages : 48
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :HISLER BD METZ
Publicité :non

2 - LE CHASSEUR ET SON OMBRE

versorecto
Scénario : LE GOUEFFLEC, ARNAUD
Dessin : LEJEUNE, STEVEN
Couleurs : BURGAZZOLI CABRERA, ROBERTO
Éditeur : GLENAT
Collection :
DL : 05/2019
Cote :
Format : Grand EO Cartonné 
ISBN : 978-2-344-02470-6
Nb. Pages : 46
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :LECLERC
Publicité :non

-+-+- Resume -+-+-
On ne choisit pas sa famille...Procès. Désespéré, Albert Göring a rédigé une liste de 34 noms : 34 personnes qu'il a personnellement sauvées d'une mort certaine. Mais malgré cela et le fait que son frère lui-même clame son innocence, il est transféré au tribunal de Nuremberg pour être jugé. Et c'est alors qu'Hermann, condamné à mort, se suicide dans sa cellule en avalant une capsule de cyanure, que le procès du frère du monstre s'ouvre. Mais coup de théâtre : un défilé de témoins, réunis grâce à l'un des membres de la liste des 34, vient confirmer qu'Albert Göring a, au péril de sa vie, soutenu la Résistance, fermé les yeux sur des actes de sabotage et sauvé un grand nombre de personne...