une planche extraite de cette BD

MELIANE

FANTASTIQUE

Série finie

Mélanie fait toujours le même cauchemar : une sorcière est malmenée par une foule hurlante et finit brûlée sur la place du village. En parallèle, elle est aussi maltraitée par la vie, n’arrive pas à se stabiliser, et enchaîne les amants de passage.

Rapide résumé pour un album de 46 pages, mais qui se suffit à lui-même : il ne se passe pas grand chose de plus. Autant le dire tout de suite ce livre a beau surfer sur la vague des scénarios mélant des personnages actuels à leurs homologues du passé, c’est très mal traité et ça devient rapidement rébarbatif. Les recoupements incessants entre les deux époques, accentués par l’alternance des cases et donnant l’impression que les protagonistes communiquent entre eux malgré les siècles qui les séparent, est vraiment pénible à suivre. On y trouve un mélange de sexe, de violence, de torture, le tout ponctué par la classique typo médiévale énonçant des phrases incompréhensibles par le commun des mortels, dont l'unique but est de pallier les faiblesses de l’intrigue.


FEMMES ET FLAMMES

versorecto
Scénario : CHAVANT, THIERRY
Dessin : CHAVANT, THIERRY
Couleurs : DUMAS, PATRICK A.
Éditeur : ALBIN MICHEL
Collection :
DL : 03/2005
Cote :
Format : Grand EO Cartonné 
ISBN : 978-2-226-15537-5
Nb. Pages : 48
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :CORA
Publicité :non