photo

YANN LEPENNETIER, YANN

Scénariste/Dessinateur

Né le 25/05/1954 en FRANCE.

Yann Lepennetier est né en 1954, ce qui coupe les ailes à la rumeur tenace selon laquelle il aurait été le principal artisan du naufrage du Titanic. A lui, nous ne pouvons donc pas attribuer l'invention de la pénicilline, la grippe espagnole de la femme à barbe et d'autres calamités plus mineures telles que le déclenchement de deux guerres mondiales (quoique la similitude de traits entre Yann et le maréchal Foch frappe tout observateur avisé).

D'une enfance sans histoire en Bretagne, on ne retiendra que la catastrophe de l'Amoco Cadiz que les assurances londoniennes s'obstinent à lui imputer, en raison de son goût pervers pour les torpilles abandonnées par les Allemands sur les plages bretonnes en d'autres temps.

Il passa par de nombreuses grandes écoles sans s'y attarder plus que ne l'autorise la bienséance, pour enfin sortir cum laude d'une célèbre académie militaire (promotion 1968, dite "Promotion Bras d'Honneur").

Nanti de ces prestigieuses palmes académiques, Yann décida de partir à la conquête de la Canebière. Las ! On ne l'y attendait pas et il connut la triste sarabande des petits boulots qui semblent coller aux génies méconnus, comme la confiture aux tapis persans.

Après donc s'être essayé à la pub et à l'architecture, Yann débute comme illustrateur en 1974 dans la rubrique Carte Blanche du journal Spirou.

Se promenant un soir dans le Vieux Port, il fut enlevé par des trafiquants d'esclaves et aurait pu terminer ses jours dans une carrière de marbre de Chine centrale si, dans la même cargaison de chair humaine, il n'avait rencontré Didier Conrad, lui aussi victime de maquignons d'un genre qu'on croyait disparu depuis l'invention du lave-vaisselle.

Après une rocambolesque évasion, les deux amis se jurèrent de lier leurs sorts. Leur court passage chez les marchands d'esclaves leur avait cependant ouvert d'optimistes perpectives sur la meilleure manière de se vendre. Ils décidèrent de "monter" en Belgique où subsistaient encore quelques éditeurs esclavagistes.

Ils dessinent ensemble "Jason", en 1978, sur scénario de Smit le Bénédicte, puis "Les Innommables" dès 1980.

Avec cette série à l'humour au vitriol, ils apportent un ton nouveau au journal "Spirou".

Ils poursuivent dans la même veine avec "Bébert le Cancrelat", puis l'animation, cruelle et sans pitié pour leurs dignes confrères, des "hauts de page" du journal, ce qui leur vaut d'être écartés de la rédaction.

Yann entame dès lors une véritable carrière de scénariste. Il se caractérise d'abord par un style parodique, ses premières séries faisant référence à la bande dessinée classique, passée à la moulinette de son humour caustique : "Bob Marone" (pour Conrad), "La Patrouille des Libellules" (pour Hardy).

Puis par des outrances violentes, créant des héros systématiquement à l'opposé des schémas classiques : "Lolo et Sucette" (deux prostituées), "Croq' la Vie" (des cadavres) pour Hardy, "Les Affreux" et "Nicotine Goudron" pour Bodard (tous chez Glénat).

Yann montre pourtant une nouvelle facette avec le superbe album "Sambre" qu'il co-signe sous le pseudonyme Balac avec le dessinateur Yslaire (Glénat).

Publié en 1985, cet album est un événement, l'un des sommets de la bande dessinée des années 80. Ce n'est que le début d'une diversification de ce scénariste, capable du pire (les décevants "Léonid et Spoutnika", chez Marsu-productions) comme du meilleur.

On lui doit des oeuvres aussi différentes que les classiques "Marsupilami" (avec Batem, d'après Franquin, chez Marsu-Productions) et "Chaminou" (avec Bodard, d'après Macherot, chez Marsu-Productions), le violent "Tako" (avec Michetz, chez Glénat), le fantastique "Les trois cheveux blancs" (avec Hausman, chez Dupuis) ou le très grivois "Allez coucher, sales bêtes (idem), etc.

Autant de facettes d'un talent qui, parvenu à maturité, garde pourtant l'esprit potache et irrévérencieux de l'adolescence.

En 1994, il publie chez Dargaud la célèbre trilogie Pin-up, avec de splendides dessins de Berthet. En 2000, le second cycle de Pin-Up s'achève, annonçant le cycle suivant "Los Angeles".


Nombre total de dédicaces : 2

Série # Titre DL ISBN
MARSUPILAMI 4 LE POLLEN DU MONTE URTICANDO 11/1989 2-9502211-4-9
SPIROU ET FANTASIO (UNE AVENTURE DE) 11(2/2 TL) LE MAITRE DES HOSTIES NOIRES 01/2017 978-2-8001-7094-7

^^ MARSUPILAMI

4 - LE POLLEN DU MONTE URTICANDO

  Avec plancherectodedicace
Scénario : FRANQUIN, ANDRE
YANN
Dessin : BATEM
Couleurs : LEONARDO, VITTORIO
Éditeur : MARSU-PRODUCTIONS
Collection :
DL : 11/1989
Cote : 12 €
Format : Normal EO Cartonné  Dédicacé
ISBN : 2-9502211-4-9
Nb. Pages : 47
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :
Publicité :non
DEDICACE PAR BATEM (OBEDE 89)

^^ SPIROU ET FANTASIO (UNE AVENTURE DE)

11(2/2 TL) - LE MAITRE DES HOSTIES NOIRES

  Avec plancherectodedicace
Scénario : YANN
Dessin : SCHWARTZ, OLIVIER
Couleurs : CROIX, LAURENCE
Éditeur : DUPUIS
Collection :
DL : 01/2017
Cote :
Format : Grand EO Cartonné  Dédicacé
ISBN : 978-2-8001-7094-7
Nb. Pages : 64
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :PARENTHESE
Publicité :non
Edition spéciale Brüsel à tirage limité (1000 exemplaires), réalisée avec la librairie La Parenthèse à Nancy comprenant une couverture inédite et un frontispice numéroté et signé