photo

JARBINET, PHILIPPE

Scénariste/Dessinateur/Coloriste

Né le 13/02/1965 en BELGIQUE.

Auteur complet, père de la saga Mémoire de Cendres a publié en 2009 un excellent diptyque Airborne 44 sur la Seconde Guerre mondiale évoquant la shoah et les malgré nous sur fond de libération des Ardennes. Dans cette série, il prépare un nouveau diptyque - indépendant du premier– toujours sur cette période de l’histoire qui se déroule cette fois en Normandie. Quelque peu déçu de sa relation avec son ancien éditeur Glénat, Philippe Jarbinet est passé chez Casterman. Avec son éditeur Arnaud de la Croix, il peut en sérénité développer ses projets sur la Seconde Guerre mondiale. Il n’a pas hésité à prendre le risque de ne pas publier d’album avant la fin de son premier diptyque Airborne 44, un travail remarquable en couleurs directes, au dessin soigné et au scénario bouleversant. Ayant accumulé une large documentation et réellement passionné par cette période, il pourrait continuer éternellement de raconter des récits sur cette période. Dans l’immédiat, il prépare un nouveau diptyque dans la même série. Le terrain des opérations sera la Normandie. Après ses études à l’Institut Saint Luc de Liège, ville où il est né (62 ans exactement après Georges Simenon), Philippe Jarbinet démarre dans la bande dessinée aux côtés de Franz, sous le pseudo de Jarby, aux éphémères éditions Blanco (Sandy Eastern sorti en 1992). Même si le second tome ne sortira pas, il poursuivra son chemin chez Glénat avec une série historique passionnante sur les Cathares. De 1995 à 2007, 10 tomes de Mémoire de Cendres (extrait ci-contre) sortiront dans la collection Vécu. La série est a priori terminée et son auteur rêve de la voir porter à l’écran. Parallèlement ce professeur de dessin à temps partiel à l'Académie René Defossez de Spa (section Arts et Métiers) depuis 1990 montrera l’étendue de son talent en participant de 2002 à 2004 à Une folie très ordinaire, une série contemporaine en 4 tomes imaginée par Christian Godard avec 7 autres dessinateurs : Franck Bonnet, Alain Mounier, Christian Rossi, Emmanuel Moynot, Marc Malès, Claude Plumail et Michel Blanc-Dumont (couvertures). En 2003, il a créé toujours chez Glénat une série policière dont le héros est un avocat Sam Bracken. Cette série s’est arrêtée au 3e épisode. Sous le nom provisoire Airborne, Philippe Jarbinet a terminé le premier volet en août 2008 d’un diptyque sur la libération des Ardennes en 1944. Publication prévue au dernier quadrimestre 2009. En illustration un dessin en couleurs directes tirées de son site (dans la rubrique extras). Philippe Jarbinet est un auteur complet plein de talents et toujours prêt à se remettre en cause pour progresser.

Texte et photo © BD75011, le blog BD de Manuel F. Picaud / Auracan.com



Nombre total d'albums : 2

Série # Titre DL ISBN
AIRBORNE 44 1(48HBD2019) LA OU TOMBENT LES HOMMES 04/2019 978-2-203-19662-9
AIRBORNE 44 1(48HBD2019TL) LA OU TOMBENT LES HOMMES 04/2019 978-2-203-19661-2

^^ AIRBORNE 44

1(48HBD2019) - LA OU TOMBENT LES HOMMES

versorecto
Scénario : JARBINET, PHILIPPE
Dessin : JARBINET, PHILIPPE
Couleurs : JARBINET, PHILIPPE
Éditeur : CASTERMAN
Collection : 48H BD
DL : 04/2019
Cote :
Format : Normal Réédition Cartonné 
ISBN : 978-2-203-19662-9
Nb. Pages : 46
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :LARCELET
Publicité :non

-+-+- Info-Edition -+-+-
Réédition dans le cadre des 48h BD 2019.

1(48HBD2019TL) - LA OU TOMBENT LES HOMMES

versorecto
Scénario : JARBINET, PHILIPPE
Dessin : JARBINET, PHILIPPE
Couleurs : JARBINET, PHILIPPE
Éditeur : CASTERMAN
Collection : 48H BD
DL : 04/2019
Cote :
Format : Grand Réédition Cartonné 
ISBN : 978-2-203-19661-2
Nb. Pages : 54
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :LARCELET
Publicité :non
-+-+- Commentaire -+-+-
Décembre 1944
La bataille des Ardennes fait rage depuis plusieurs jours. Dans une forêt figée par la neige et le gel, d’ultimes détonations parviennent encore aux oreilles d’un GI Airborne abattu dans la neige. Face à lui, deux enfants impuissants tentent de l’empêcher de mourir. Mais dans son dos, une tache de sang s’agrandit inexorablement…
Flash-back.
La guerre partout, pour tous…
Au milieu d’un ruisseau, Luther Yepsen et un soldat allemand se tiennent mutuellement en joue. Ils hésitent à s’entretuer. L’Allemand finit par rompre l’affrontement et disparaît entre les arbres. Luther regarde sa main gauche ensanglantée. Il lui manque deux doigts, arrachés par une balle. Fouillant désespérement le lit du cours d’eau, il trouve enfin ce qu’il cherche : son annulaire autour duquel se trouve encore son alliance. Délicatement, il la récupère…
Sur la crête d’une colline, des SS enfouissent des mines sous la neige. La discorde règne entre les officiers. Evoquant une mystérieuse mission ordonnée par le Reichsführer Himmler en personne, l’un des deux hommes assassine froidement le second. Qui est donc cet Egon Kellerman qu’ils sont chargés de retrouver à tout prix ?
Dans un ancien haras, Gabrielle vit seule avec ses deux derniers chevaux. La guerre lui a pris tout le reste. Tout ce qui comptait à ses yeux… Dans une forêt aux contours de brume et de danger, deux enfants perdus sont partis à la rencontre de leurs parents que, dans leur naïveté, ils croient encore vivants. Leur destin commun est en marche.
Avec les deux tomes d’AIRBORNE 44 dessinés directement à l’aquarelle, Philippe Jarbinet nous livre un solide récit d’action et un vrai suspense, tout en dressant le portrait intimiste d’une passion inattendue entre un soldat américain et une jeune européenne au cœur de l’une des pires batailles de la Seconde Guerre mondiale. L’omniprésence du danger exacerbe les sentiments et les intérêts, poussant chacun à faire des choix cornéliens qui ne devraient pas être faits en temps de paix. Car une chose est sûre : la guerre ne pardonne aucune erreur et ne fait pas de quartier. Sans avoir l’air d’y toucher et en faisant preuve d’une irréprochable précision dans le moindre détail, Philippe Jarbinet nous entraîne sur les traces d’un pan de l’Histoire qui ne doit jamais tomber dans l’oubli.