photo

DUBOIS, THIERRY

Scénariste/Dessinateur/Coloriste

Né le 01/01/1963 en FRANCE.

Né en 1963, Thierry Dubois est venu assez tard au dessin. Passionné d’histoire et d’automobile, il s’est spécialisé dans les ambiances routières du passé qu’il restitue à merveille. C’est par ailleurs un spécialiste de l’histoire des routes en général, et de la Nationale 7 en particulier : il est aussi l’auteur du site www.nationale7.com. Il collabore régulièrement à plusieurs revues automobiles et travaille aussi pour la publicité et l’édition. Il est l’auteur de quelques ouvrages sur l’histoire des routes. Il a réalisé en 2004 un album complet sur le centenaire de la société Calberson en bandes dessinées. Avec son ami Jean-Luc Delvaux, lui aussi dessinateur, ils ont créé le personnage de Jacques Gipar, un journaliste des années 50, spécialisé dans le judiciaire et… grand amateur d’automobile ! Le premier album de la série est sorti au mois d’avril 2010, en même temps qu’un nouveau livre sur la Nationale 7… Á la demande de Franck Coste qu’il connaît bien, il accepte de participer à la réalisation de l’ouvrage La 2CV, reine de l’automobile ! aux éditions Idées+. Nous retrouverons plusieurs de ces dessins dans ce collectif qui rend hommage à la 2CV.

Texte et photo © Idées+ Passion BD


Nombre total d'albums : 3

Série # Titre DL ISBN
JACQUES GIPAR (UNE AVENTURE DE) 2 LE RETOUR DES CAPUCINS 06/2011 978-2-88890-379-6
MERLU (LE) 1(TL) LES ROUTES DE LA DEFAITE 08/2020 978-2-88932-097-4
MERLU (LE) 1 LES ROUTES DE LA DEFAITE 08/2020 978-2-88932-559-7

^^ JACQUES GIPAR (UNE AVENTURE DE)

2 - LE RETOUR DES CAPUCINS

versorecto
Scénario : DUBOIS, THIERRY
Dessin : DELVAUX, JEAN-LUC
Couleurs : MARTIN, JAVIER
Éditeur : PAQUET
Collection : CALANDRE
DL : 06/2011
Cote :
Format : Grand EO Cartonné 
ISBN : 978-2-88890-379-6
Nb. Pages : 48
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :DIJON
Publicité :non

-+-+- Resume -+-+-
Automne 1953. Henri Polinet dit "Caracas" s'est évadé juste avant son procès. Jacques Gipar est sur le coup mais la piste de l'ancien bagnard va le mener sur les traces des Capucins, une bande de malfrats tout droit sortis de l'Histoire... L'attitude des gendarmes est étonnante : connaîtraient-ils la véritable identité des Capucins ?

^^ MERLU (LE)

1 - LES ROUTES DE LA DEFAITE

versorecto
Scénario : DUBOIS, THIERRY
Dessin : PHALIPPOU, JEROME
Couleurs : LARME, PATRICK
Éditeur : PAQUET
Collection :
DL : 08/2020
Cote :
Format : Normal EO Cartonné 
ISBN : 978-2-88932-559-7
Nb. Pages : 46
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :FNAC
Publicité :non

-+-+- Info-Edition -+-+-
Noté " Première édition" - Cahier graphique de 8 pages réservé à la première édition, présentant les 5 premières planches crayonnées du tome 2 et des illustrations.
-+-+- Résumé -+-+-
Mai 1940, l'exode, une colonne de camions tente de monter au front. Mais la percée allemande est trop forte. La troupe est faite prisonnière. Pour Georges Colin, soldat de 25 ans, il n'est pas question de moisir dans les camps. à la première occasion, il s'évade et rentre chez lui, tant bien que mal. L'armistice est signé. L'occupation commence. La petite entreprise familiale de transport est réduite à néant, ou presque. Il faudra plus que du courage pour relancer l'activité. Quand on conduit un camion, et que l'on passe régulièrement la ligne de démarcation, on intéresse bien du monde.

1(TL) - LES ROUTES DE LA DEFAITE

versorecto
Scénario : DUBOIS, THIERRY
Dessin : PHALIPPOU, JEROME
Couleurs : LARME, PATRICK
Éditeur : PAQUET
Collection :
DL : 08/2020
Cote :
Format : Normal EO Cartonné Tirage de Tête 
ISBN : 978-2-88932-097-4
Nb. Pages : 46
Code :
Rangement :
Lieu d'achat :LA MOMIE
Publicité :non

-+-+- Info-Edition -+-+-
Noté - Première édition - Noté en dernière page du cahier graphique spécial Canal BD - Le présent ouvrage constitue
un tirage limité à 1000 exemplaires de l’album “Le Merlu”, tome 1: “les routes de la défaite” par Thierry Dubois et Jérome Phalippou, réservé aux libraires du réseau Canal BD.
-+-+- Résumé -+-+-
Mai 1940, l'exode, une colonne de camions tente de monter au front. Mais la percée allemande est trop forte. La troupe est faite prisonnière. Pour Georges Colin, soldat de 25 ans, il n'est pas question de moisir dans les camps. à la première occasion, il s'évade et rentre chez lui, tant bien que mal. L'armistice est signé. L'occupation commence. La petite entreprise familiale de transport est réduite à néant, ou presque. Il faudra plus que du courage pour relancer l'activité. Quand on conduit un camion, et que l'on passe régulièrement la ligne de démarcation, on intéresse bien du monde.